Culture & Histoire

Top 15 des films de survie

Et si on parlait un peu cinéma ? Dans cet article, je vous propose de découvrir mon Top 15 des films de Survie ! N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ! C’est parti !

Remarque : Les films conseillés dans la liste ci-dessous, correspondent à des gens plutôt sensibles, tout comme moi : je partage donc mon ressenti et précise les limites d’âges indiquées. Cependant, les jugements sur les scènes pouvant être perçues comme plus ou moins « dures » restent propres à la sensibilité de chacun.

15 – After Earth

Thème de survie : Un environnement hostile : notre planète comme on ne l’a jamais connue

Genre : SF/Action

Date et durée : 2013 – 1H40

Réalisateur(s) : M.Night Shyamalan

Synopsis : 1 000 ans après que la Terre se soit retournée contre les humains par des événements cataclysmiques, Kitai et son père se retrouvent sur la planète après un atterrissage forcé. Le père étant blessé à la jambe, est contraint de rester en sûreté pendant que son fils tente de partir chercher de l’aide et de signaler leur position. Dans cet environnement hostile, Kinaï va devoir confronter des créatures monstrueuses ainsi que sa propre capacité à survivre.

Avis : D’après moi, ce film propose un bon scénario. La vision post-apocalyptique de la Terre montre un contenu plutôt réaliste. Cependant, je pense que le jeu d’acteur aurait pu être amélioré.

Affiche du film « After Earth »

14 – Wild

Thème de survie : Son propre environnement

Genre : Aventure/Drame

Date et durée : 2014 – 2H

Réalisateur(s) : Jean-Marc Vallée

Synopsis : C’est l’histoire de Cheryl, une jeune femme en quête d’une nouvelle vie. Après avoir goûté à l’alcool, la drogue et l’échec de son couple, Cheryl prend une décision radicale pour tout effacer : effectuer une randonnée de 1 700 km à pied. Au cours de son périple, elle va devoir affronter ses peurs et ses inquiétudes, dépasser ses limites et découvrir sa force.

Avis : Qui n’a pas eu au moins un jour l’impression d’être perdu au cours de sa randonnée ? Qui n’a pas déjà eu envie de partir du jour au lendemain sans savoir la destination pour se retrouver avec soi-même ? Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce film, c’est le fait que Cheryl soit confrontée à elle-même et qu’elle redécouvre qui elle est réellement.

Affiche du film « Wild »

13 – Instinct de Survie

Thème de survie : Les profondeurs de l’océan

Genre : Horreur/Thriller

Date et durée : 2016 – 1H27

Réalisateur(s) : Jaume Collet-Serra

Synopsis : C’est l’histoire d’une jeune femme Nancy, qui a pour passion le surf. Elle se rend alors seule, sur une plage isolée pour faire son activité. Elle commence à surfer, quand tout à coup, elle est attaquée par un grand requin blanc. Elle se réfugie alors sur un rocher pour survivre. Pour regagner la terre ferme, elle n’a que 200 m à parcourir à la nage. Quel choix choisit-elle de faire ?

Avis : Pour ma part, je n’ai jamais été très rassurée par les fonds marins. Plusieurs d’entre nous, ont pu ressentir cette peur après avoir vu « Les Dents de la Mer ». La survie, étant un domaine qui m’intéresse depuis maintenant quelques années, je me suis toujours demandée quelle serait ma réaction si je croisais un aileron à la surface de l’eau à quelques mètres de moi… Ce film m’a beaucoup plu. Il comporte beaucoup d’éléments réalistes et on ressent énormément les angoisses de la jeune femme.

Affiche du film « Instinct de Survie »

12 – A la dérive

Thème de survie : Perdu dans l’océan

Genre : Romance/Aventure

Date et durée : 2018 – 1H39

Réalisateur(s) : Baltasar Kormakur

Synopsis : Un couple part sur un bateau à travers le Pacifique. Soudain, ils se retrouvent pris au piège dans une tempête. Après cet événement, Tami se réveille et voit Richard gravement blessé, ainsi que le bateau détruit. Personne ne connaît leur position. Tami va donc tenter de survivre et prendre soin de son amour, au milieu d’une étendue de solitude.

Avis : J’ai adoré. Le jeu d’acteur, les décors et les faits réalistes font de ce film une véritable réussite. Une histoire aussi belle que tragique, où l’amour est plus fort que tout.

Affiche du film « A la dérive »

11 – Sully

Thème de survie : La perte du contrôle d’un avion

Genre : Drame

Date et durée : 2016 – 1H36

Réalisateur(s) : Clint Eastwood

Synopsis : Ce film permet de raconter une histoire vraie. Le 15 Janvier 2009, le pilote Sully Sullenger a réussi un miracle. En effet, il a posé l’appareil sur les eaux glacées du fleuve Hudson pour sauver la vie des 155 passagers à bord. Cependant, malgré son exploit inédit, une enquête a été ouverte menaçant sa réputation et sa carrière.

Avis : Pourquoi le mettre dans cette liste ? J’ai trouvé très intéressant de citer « Sully » puisque cela montre des impacts après une situation de survie intense, sur la vie d’un être humain.

Affiche du film « Sully »

10 – La Montagne entre nous

Thème de survie : La montagne et le froid

Genre : Aventure/Thriller

Date et durée : 2017 – 1H52

Réalisateur(s) : Hany Abu-Assad

Synopsis : Un neurochirurgien et une journaliste se retrouvent livrés à eux-mêmes après le crash de leur avion. Les deux étrangers vont alors devoir survivre dans une paysage blanc immaculé, et faire face à des conditions extrêmes. N’ayant aucun espoir d’être secourus, ils vont peu à peu décider de partir à la recherche de ressources et d’éventuels signes pouvant guider vers la civilisation.

Avis : Ce film est très beau, puisqu’il réunit la survie et l’amour. Chacun apporte à l’autre des compétences et des capacités qui leur permettront ensemble d’avancer.

Affiche du film « La montagne entre nous »

9 – Into the wild

Thème de survie : Son propre environnement

Genre : Aventure/Drame

Date et durée : 2007 – 2H28

Réalisateur(s) : Sean Penn

Synopsis : Ce film est tiré d’une histoire vraie. Il retrace le tournant de la vie de Christopher McCandless, 22 ans, jeune diplômé promis à un brillant avenir. En effet, bien que sa vie ait l’air parfaite, elle représente ce que lui redoute le plus : le confort. Il décide alors de tout quitter, y compris sa famille, en parcourant les Etats-Unis, avec pour seule compagnie son sac à dos.

Avis : Ce film est pour moi, rempli de valeurs. Il remet en question les modes de vies modernes d’aujourd’hui, et montre également les limites engendrées par le fait de vouloir les quitter, dans un contexte qui parfois nous dépasse malgré tout.

Affiche du film « Into The Wild »

8 – Seul sur Mars

Thème de survie : Un environnement hostile : une autre planète

Genre : SF/Aventure

Date et durée : 2015 – 2H31

Réalisateur(s) : Ridley Scott

Synopsis : L’astronaute Mark Watney part en expédition sur Mars. Après une forte tempête, ses coéquipiers repartent et le laissent pour mort. Mark en réalité bien vivant, va tenter de survivre sur cette planète hostile, en mettant en oeuvre son ingéniosité, et essayer de contacter la Terre.

Avis : Avec l’avancée technologique de notre temps, toutes les planètes seront-elles un jour à la portée de nos mains ? Ce film nous montre les impacts des conditions climatiques et atmosphériques de la planète Mars sur l’Homme. Ce qui m’a énormément plu, c’est que ce film démontre les réelles capacités de la survie : lister les ressources présentes ou non, réfléchir comment en créer et les gérer en fonction de notre environnement.

Affiche du film « Seul sur Mars »

7 – 127 Heures

Thème de survie : Être coincé par une roche dans un milieu aride.

Genre : Drame/Survival

Date et durée : 2010 – 1H34

Réalisateur(s) : Danny Boyle

Synopsis : Ce film raconte une histoire vraie. Le 26 Avril 2003, Aaron Ralston, 27 ans, part pour une randonnée dans les gorges de l’Utah, seul. N’ayant pas prévenu ses proches de son périple, l’alpiniste expérimenté se retrouve le bras malencontreusement coincé sous un rocher, dans un canyon reculé.

Avis : D’après moi, le titre de ce film résume tout. Combien de temps serions-nous capable de tenir dans une situation de survie ? Le jeu d’acteur est pour moi très satisfaisant, et les faits ont l’air bien reproduits. La force de cette personne est très surprenante.

Affiche du film « 127 Heures »

6 – Everest

Thème de survie : la montagne et le froid

Genre : Aventure/Thriller

Date et durée : 2015 – 2H10

Réalisateur(s) : Baltasar Kormakur

Synopsis : Un groupe d’alpinistes extrêmes se mettent à l’épreuve de réussir l’ascension du Mont Everest, le plus haut sommet du monde, culminant à 8 848 m d’altitude. Cependant, la haute montagne va vite leur montrer ses obstacles et transformer leur rêve en un combat effroyable.

Avis : Préparez les couvertures ! Lorsque j’ai regardé ce film, j’ai réellement eu froid, tout comme les personnages. J’adore le froid et la montagne, mais ce film nous pose les limites de l’Homme sur ses explorations en milieu extrême !

Affiche du film « Everest »

5 – Seul au monde

Thème de survie : Un environnement hostile : une île déserte

Genre : Aventure/Drame

Date et durée : 2000 – 2H23

Réalisateur(s) : Robert Zemeckis

Synopsis : Un cadre de Fedex appelé Chuck cherche à améliorer les performances de son entreprise et à aider son équipe à être plus productive. Il est sur le point de se marier avec sa compagne Kelly. Chuck a tout pour être heureux. Cependant, la veille de Noël, il reçoit un appel lui demandant de contrôler un colis urgent pour la Malaisie, mais son périple tourne au cauchemar et Chuck se retrouve seul, sur une île déserte.

Avis : Par cette expérience, le personnage du film reçoit une vraie leçon de vie. La mise en scène et l’évolution du personnage sont très bien faites et amène le spectateur dans l’histoire. On s’attache très vite au personnage, qu’on a très vite envie d’aider.

Affiche du film « Seul au monde »

4 – La Route

Thème de survie : le milieu urbain : le manque de ressources et la guerre civile

Genre : SF/Drame

Date et durée : 2009 – 1H59

Réalisateur(s) : John Hillcoat

Synopsis : INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS. Il y a 10 ans, le monde a explosé. Un grand éclat de lumière a décimé la végétation, ce qui a totalement détruit la chaîne alimentaire. Les derniers survivants sont en quête de nourriture, dans un monde où les populations s’entretuent. Le cannibalisme rode et complique la survie d’un homme et de son fils.

Avis : Voilà ce qu’est la vraie survie : tenter de trouver des ressources, sans se faire tuer ou voler, par notre propre espèce, dans un milieu purement crée par l’Homme : la ville. A mes yeux, c’est la pire situation de survie qu’il est possible de connaître. Ce film bien qu’il soit plutôt « dur », montre les comportements humains tels qu’ils seraient si tout partait en vrille. De la rancoeur, de la violence et surtout de la folie, pour des gens affamés dépourvus de toute capacité de réflexion et de sang-froid, et des survivants encore saints d’esprit en quête d’un monde meilleur. Nous assistons à la formation de clans se méfiant les uns des autres, sans savoir à qui faire confiance.

Affiche du film « La Route »

3 – Le Territoire des Loups

Thème de survie : Un environnement hostile : des animaux plus forts que nous

Genre : Aventure/Drame

Date et durée : 2011 – 1H57

Réalisateur(s) : Joe Carnahan

Synopsis : INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS. Un groupe d’ouvriers envoyé en Alaska pour construire un pipeline se retrouve au milieu de la forêt enneigée après la chute de leur avion. En manque de ressources et glacé par le froid, le groupe voit leur situation de survie virer à la catastrophe puisqu’il doit confronter une meute de loups.

Avis : Ce film est très bien fait et ne néglige en rien la capacité d’approche des loups envers les humains. Les conditions climatiques ajoutent une atmosphère particulière et je me suis littérairement sentie intégrée au sein du groupe de survivants, la peur au ventre.

Affiche du film « Le Territoire des Loups »

2 – Alpha

Thème de survie : Un environnement hostile et la solitude

Genre : Aventure/Drame

Date et durée : 2018 – 1H37

Réalisateur(s) : Albert Hughes

Synopsis : En Europe il y a 20 000 ans, durant l’ère paléolithique supérieure, un jeune homme tente de retrouver sa tribu au travers de nombreuses péripéties et se lie d’amitié avec un loup.

Avis : Ce film est un chef-d’oeuvre. Voilà la survie, ou plutôt, voilà la vie. C’est par cette approche basique de l’être humain que je me forme dans le milieu de la survie. Apprendre à reconnaître son environnement et à s’en servir pour avancer. Alpha est rempli de valeurs et nous donne une belle leçon de vie à l’aide d’images magnifiques.

Affiche du film « Alpha »

1 – The Revenant

Thème de survie : la montagne et le froid

Genre : Western/Aventure

Date et durée : 2015 – 2H36

Réalisateur(s) : Alejandro Gonzalez-Inarritu

Synopsis : INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS. Le trappeur Hugh Glass part en expédition dans la nature sauvage de l’Amérique. Soudain, il se fait attaquer par un ours et est laissé pour mort par sa propre équipe. Par la suite, encore bien vivant, il s’en va survivre dans un hiver glacial, la trahison de son ami John sur la conscience.

Avis : La raison de survivre est la vengeance. J’aime l’approche de ce film au travers des sentiments. Ces derniers guident le personnage dans ses actions tout au long du film, et la vengeance l’aide à surmonter ses peurs les plus fortes.

Affiche du film « The Revenant »

2 Comments

  • Le journal d’une bignonne bicolore

    Super sélection et idée! Plus je parcours ton blog plus je suis fan franchement ☺️
    Pour ma part j’ai vu Seul sur Mars, The revenant et la montagne entre nous. Mon préféré est bien évidemment le 3e pour les acteurs, le paysage et le scénario. The revenant était plutôt long mais les acteurs étaient excellent en particulier le beau Leonardo. Seul sur Mars m’a beaucoup moins plu, je l’avais regardé pour l’acteur principal mais l’action était assez lente selon moi. Bisous et prends bien soin de toi 😘

    • AXELLE632712SLB

      Salut !

      Merci pour ton commentaire !
      Oui, il y en a pour tous les goûts et c’est ça qui est bien ^^
      Je suis d’accord avec toi sur la durée des films.
      Seul sur Mars pour le coup, on se sent aussi seul que lui, haha, mais je trouve que ça nous aide à nous mettre à la place du personnage 🙂

      Merci beaucoup !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.